Abattage des arbres

Abattre un arbre, c’est à le couper à sa base afin de le faire tomber au sol dans le but de l’enlever du site ou de l’exploiter. La plupart du temps, une telle opération s’effectue sur des arbres de grande taille, il est donc nécessaire de s’adresser à une personne expérimentée dans ce domaine : des bûcherons, des élagueurs, etc. afin de respecter les normes de sécurité et de l’environnement.

 

Quand abattre un arbre ?

Contrairement aux arbres résineux qui peuvent s’abattre toute l’année, pour les arbres feuillus il faut attendre l’automne ou l’hiver, quand celui-ci ne fabrique plus de sève.

 

Comment abattre un arbre ?

L’abattage manuel se fait avec des outils tels que des tronçonneuses, machettes, scies ou haches. Il y a aussi l’abattage mécanisé, qui s’effectue lorsqu’il y a une grande quantité d’arbres à abattre ; il se fait avec de grosses machines. Il est important de ne pas abattre son arbre seul mais d’être en équipe. Ceci pour éviter d’éventuels problèmes de sécurité, pour pouvoir manipuler l’arbre, les grosses branches, pouvoir prévoir et gérer sa chute – il est très important de déterminer la chute d’une arbre abattu au meilleur endroit et en sécurité, car il peut soit blesser, soit tomber sur la maison si ce travail n’est pas correctement fait – et enfin l’ébrancher rapidement et efficacement.

c’est pour cela qu’il est primordial de faire appel à des entreprises d’abattage pour vous débarrasser d’un vieil arbre. Les spécialistes l’évacueront en toute sécurité et il sera réutilisé pour faire du charbon, des bûches ou du papier ; Ou alors vous pourrez demander de le garder afin de garder les bûches pour vous.

 

Les différents types d’abattage

Il y a différents types d’abattage d’arbres qui s’adaptent au milieu où est planté l’arbre en question

L’abattage dit « délicat » ou par démontage se fait dans un tissu urbain – sur les bords des routes, près des école,s etc. – avec un élévateur et une équipe de professionnels veillant beaucoup à la sécurité. Un périmètre de sécurité est délimité afin d’éviter les blessés, et l’abattage se fait branche à branche, et la chute de chaque branche au sol est gérée par l’équipe – parfois avec des pouilles – pour une sécurité maximale.

L’abattage forestier se pratique dans un environnement dégagé ou il n’y a pas de risque de blessure des habitants ou de dégradation de matériel.

Le déssouchage mécanique consiste à déraciner l’arbre. Ils e pratique surtout pour les vieux arbres morts, mais ne peut se faire dans tous les environnements car un arbre avec de grosses racine peut entraîner dans son déracinement beaucoup de dégâts matériels. Il s’effectue à l’aide d’une de traction animale ou bien d’une pelleteuse. Il faut que l’endroit soit bien dégagé.

Le déssouchage chimique se fait à l’aide de produits chimiques qui, injectés dans la souche de l’arbre, dévitalisent celle-ci afin qu’elle ne produise plus de rejets. Mais cette opération peut prendre plusieurs mois, et elle est parfois inadaptée à l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>