Aménagements pour personnes à mobilité réduite

Aménagements pour personnes à mobilité réduite

Afin de faciliter la vie quotidienne des personnes à mobilité réduite, des aménagements spécifiques doivent être installés, le tout avec des normes de sécurité strictes.

Il existe des infrastructures variées pour offrir la possibilité aux personnes handicapées d’effectuer certaines actions ou d’accéder plus facilement aux lieux et aux espaces dont ils ont besoin. Cela est primordial pour leur permettre d’acquérir une certaine autonomie et même, dans les meilleurs cas, de bénéficier d’une complète indépendance.

Les types de handicaps étant très variés, il est important que les travaux d’aménagement optimisent l’espace de manière personnalisée, afin d’y installer un matériel adapté et ainsi répondre aux besoins spécifiques de la personne.

 

L’accès 

L’une des choses les plus importantes à mettre en place est bien sûr de faire un passage accessible aux personnes à mobilité réduite. A ce sujet, une réglementation entrée en vigueur le 11 février 2005 relative à l’accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées stipule que tout bâtiment construit ou rénové où se trouvent des locaux ou un établissement public doit pouvoir fournir un accès aux normes aux personnes à mobilité réduite.

Un outil de sensibilisation qui résume les attentes et les objectifs des accès handicapés a été créé par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), il est consultable ici : http://www.accessibilite-batiment.fr/fileadmin/loqacce/loqacce_cite.html

 

Aménagements pour personnes à mobilité réduite

Il est possible d’installer des accès handicapés différents, adaptés à la morphologie et à l’esthétique du bâtiment.

Les portes d’entrée ainsi que les ouvertures entre les différentes pièces doivent être larges d’au moins 90cm, pour pouvoir laisser passer une personne en fauteuil roulant. Les portes automatiques sont vivement conseillées. Les couloirs, eux, doivent avoir une largeur minimale de 140cm. Il est important de bien veiller au plain-pied sur toute la surface ! Une simple petite marche de quelques centimètres et un barrage infranchissable pour une personne motorisée. Pour cela, il faut penser à faire des pentes douces, avec des passages à plat où un fauteuil handicapé pourra s’arrêter sans rouler à cause du dénivelé.

Aménagements pour personnes à mobilité réduite

Pour l’accès à un étage surélevé, des rampes handicapées, ascenseurs spéciaux pour les fauteuils roulants ou bien de grands ascenseurs pouvant accueillir aussi bien des fauteuils roulants que des personnes valides seront à installer lors de la construction.

L’agencement de la pièce doit aussi être pensé de façon à offrir une facilité maximale de déplacement, des emplacements confortables et une sécurité garantie.

Il faudra également penser à réserver des places de parking pour handicapés si vous disposez d’un parking, situées au plus près de l’entrée de vos locaux, ou alors au plus près de l’accès handicapé que vous aurez aménagé.

Aménagements pour personnes à mobilité réduite

Les installations dans le logement

Selon la législation, une personne handicapée doit pouvoir avoir accès partout au même titre qu’une personne valide. Cela fait partie du programme pour l’égalité des droits et des chances mis en place en 2005. Mais chez soi, une personne handicapée à également besoin de plusieurs installations spécifiques pour pouvoir profiter pleinement de son logement.

La salle de bains

Aménagements pour personnes à mobilité réduite

Une pièce comme la salle de bain, de par sa fonction mais aussi par sa « dangerosité », doit faire l’objet d’une attention particulière. Les personnes à mobilité réduite doivent disposer de barres d’appui spéciales placées à bonne hauteur pour pouvoir accéder aux toilettes et à la douche, qui devra être spacieuse et de plain pied. Un lavabo ergonomique, où le fauteuil peut venir se glisser en dessous sans être gêné par la hauteur ou des rangements est également nécessaire.

Il est possible également d’installer une baignoire pour une personne handicapée, grâce à l’installation d’une baignoire disposant d’une grande porte étanche. Son grand volume et ses assises spéciales offrent confort et aisance de mouvement.

La cuisine

Aménagements pour personnes à mobilité réduite

Cette pièce peut être aménagée de façon à la rendre complètement accessible aux personnes handicapées, et ce en toute sécurité. On peut l’équiper de systèmes motorisés invisibles qui déplacent les rangements, les équipements et le plan de travail, qui seront ainsi réglables et qui adapteront des positionnements différents – hauteur variable, avancement de tiroirs, etc – suivant si on les utilise ou non.

Les rangements

L’accès à des rangements en hauteurs est une chose peu aisée pour les personnes à mobilité réduite. Des installations spéciales, comme par exemple des systèmes motorisés comme pour la cuisine peuvent être mis en place pour faire glisser des rangements le long des murs afin de les abaisser.

Pour les placards à vêtements et les dressings, différents systèmes, notamment des penderies escamotables électriques et une multitude de rangements coulissants s’adapteront aux contraintes de la personne à mobilité réduite et faciliteront considérablement son habillement. Des barres semblables à celles à installer dans la salle d’eau seront nécessaires pour prendre appui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>