Climatisation – Ventilation

Сlimatisation réversible

Si vous souhaitez installer un système de climatisation ou de ventilation dans votre maison, il est important de prendre en compte plusieurs éléments afin d’être capable de faire le bon choix, car les systèmes proposés sont très différents. La surface concernée, la difficulté d’installation, mais aussi l’utilisation d’énergie sont les principaux éléments à prendre en compte. Dans cet article, nous passerons en revue les différents types de climatisation et de ventilation, leurs avantages et inconvénients.

 

Types de climatisation:

 

Types de ventilation:

 

Le mobile monobloc

Le mobile monobloc

Avantages:
Ce type d’appareil est monobloc, mobile et très pratique car il ne nécessite pas de pose particulière et fonctionne très rapidement. Il peut se déplacer d’une pièce à l’autre et se réutiliser d’un été à l’autre. Grande facilité d’utilisation car ce type de climatisation ne nécessite pas d’installation particulière, ce qui fait qu’il est le moins onéreux du marché.

Inconvénients:
La sortie à gaine de 10 cm à l’extérieur est un peu bruyante. Ce type d’appareil n’est utilisable qu’en été.

 

Le mobile Split

Le mobile Split

Avantages:
Tout comme le mobile monobloc cet appareil est mobile et facile d’utilisation car il ne nécessite pas d’installation particulière. Il offre un confort supplémentaire au monobloc du fait que le caisson extérieur sera distant et relié que par des petites conduites souples au lieu d’une gaine de 10 cm que requiert le mobile monobloc.

Inconvénients:
Il ne fonctionne qu’en été. Même s’il est possible de le déplacer, sa manipulation n’est pas d’une grande facilité. Ce système est assez onéreux.

 

Le split système

Le split système

Avantages:
Ce type d’appareil libère de la place au sol car il est fixé au mur. L’unité extérieure et l’unité intérieure peuvent être distantes, ce qui offre un grand confort d’utilisation. La capacité réfrigérante de ce type  d’appareil est très efficace.

Inconvénients:
Ce climatiseur fixe requiert une installation par un professionnel notamment au niveau des conduites fréon à raccorder, des condensats à évacuer et au raccordement électrique. L’installation, le prix d’achat et l’entretien de ce type d’appareil sont assez onéreux. De plus le caisson extérieur est visible, ce qui peut créer des problèmes de copropriété.

 

La climatisation réversible

La climatisation réversible

Avantages:
Ce type d’appareil permet de faire des économies d’énergie car les économies réalisées pendant la saison froide vont financer la consommation de la climatisation réversible en été. Chacune des pièces de votre habitation va pouvoir être climatisée de façon autonome, un thermostat électrique permettant de régler avec précision la température souhaitée. La climatisation réversible est donc aussi un chauffage à part entière.

Inconvénients:
Ce type d’appareil est totalement dépendant des températures extérieures. Le rendement peut donc diminuer et chutera progressivement en même temps que la température extérieure.
En cas de grands froids ou dans les régions les plus exposées aux chutes de température, il est fortement préconisé d’utiliser un chauffage d’appoint traditionnel. De plus une climatisation réversible ne fonctionnera plus à partir de -10° et un écoulement d’eau doit être prévu pour l’unité extérieure.

 

Ventilation naturelle

Ventilation naturelle

Avantages:
Ce système ne nécessite presque aucune installation, à part des grilles d’aération basses et hautes aidant le tirage de l’air. Ce type de ventilation est de loin le moins onéreux.

Inconvénients:
Ce système st souvent trop efficace en hiver et pas assez en été. Le débit est très mal contrôlé car il dépend du vent, des conditions climatiques et de la saison. Il peut conduire à certains moments à une sous ventilation néfaste et à d’autres trop élevés conduisant ainsi à d’inutiles besoins de chauffage.

 

Ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple-flux

Ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple-flux

Avantages:
Ce système permet à l’air frais venant de l’extérieur de d’abord traverser les pièces de séjour et les chambres, puis d’être évacué des pièces par un groupe d’extraction comportant un ventilateur. L’installation de ce type de ventilateur est assez simple et il est facile à entretenir. Ce système est le moins coûteux des VMC.

Inconvénients:
Ce type de système n’est pas très avantageux en terme d’économie de chauffage car il puise beaucoup d’air en hiver, ce qui fait fonctionner le chauffage de manière plus intensive. Il n’est pas assez efficace dans le cas de températures extrêmes.

 

Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double-flux

Avantages:
Ce système permet de limiter les pertes de chaleur inhérentes à la ventilation Il récupère la chaleur de l’air vicié extrait de la maison et l’utilise pour réchauffer l’air neuf filtré de l’extérieur.  Cet équipement permet de faire des économies de chauffage significatives.

Inconvénients:
Ce type de ventilation est assez coûteux.

 

Ventilation mécanique contrôlée (VMC) gaz

Ventilation mécanique contrôlée (VMC) gaz

Avantages:
Ce système évacue par le même réseau l’air impur et les produits de combustion d’une chaudière ou d’une chauffe eau à gaz, donc il permet d’éviter de faire des installations fastidieuses et peut directement être relié aux conduites de gaz. Ce système n’est pas très onéreux à l’achat.

Inconvénients:
Ce type de ventilation a tous les Inconvénient inhérents au gaz et rend les conduites de gaz encore plus sensible qu’en temps normal. Il est nécessaire de faire inspecter l’installation de façon régulière par un spécialiste pour s’assurer que l’installation ne présente aucun danger.

 

Ventilation mécanique répartie (VMR)

Ventilation mécanique répartie (VMR)

Avantages:
Cette installation comporte les mêmes Avantage que les VMC à double-flux, mais est bien plus pratique et économique si votre habitation est en rénovation. Le balayage de l’air s’effectue des pièces principales aux pièces de service d’où il est rejeté en passant sous les portes de communication, ce qui offre une parfaite circulation de l’air.

Inconvénients:
Ce type de système nécessite d’avoir un assez grand nombre de pièces à disposition. C’est un type de ventilation dont les prix d’achat et d’installation sont assez onéreux. Il n’est vraiment pratique quand dans le cas où votre habitation est en rénovation.

 

 

Choisir sa climatisation peut s’avérer assez difficile si vous n’avez pas beaucoup de connaissance en la matière. Cependant certains faits sont à prendre en considération, si l’espace que vous souhaitez climatiser n’est pas très grand, un mobile monobloc est tout à fait suffisant et vraiment intéressant au point de vue économique. En effet ce type d’appareil vous apporte un assez bonne efficacité, la mobilité et une installation inexistante. Si en revanche vous souhaitez installer une climatisation pour toutes vos pièces et que l’ensemble de votre habitation représente un assez grand espace, la climatisation réversible est l’idéal surtout si vous habitez en milieu tempéré. Pour la ventilation, la ventilation mécanique contrôlée à double-flux est de loin le meilleur de l’investissement. Il est assez onéreux à l’achat et au niveau de l’installation, mais il vous permet de faire des économies d’énergie sur le long terme. La ventilation mécanique répartie quand à elle n’est réellement nécessaire que si votre maison est en rénovation.

3 Responses to Climatisation – Ventilation

  1. BASKOFF dit :

    BONJOUR

    NOUS VOULONS SAVOIR ENCORE S’IL Y A POSSIBILITE DE FORMATION D INSTALLATION DE CES DIFFERENTS APPAREILS?

    • admin dit :

      Monteur Dépanneur en Climatisation

      Autre(s) appelation(s) : Agent/Agente technique de mise en route et de maintenance de la climatisation ; Monteur/Monteuse en équipement technique du Bâtiment ; Monteur/Monteuse en gaines de ventilation.
      Domaine : Chauffage, froid, génie climatique, cuisines professionnelles
      Rome: I1306-F1603
      Formacode : 22635;31604;31603
      Code AFPA : 9950

      Le métier
      Vous réalisez le montage des équipements de climatisation de confort monopostes utilisés pour le rafraîchissement et le chauffage des locaux : logements, bureaux, magasins, hôtels ou restaurants. Vous fixez les équipements et accessoires, puis vous façonnez et posez les tubes en cuivre et PVC avant de réaliser le branchement électrique de l’installation. Après vérification de la conformité, vous effectuez la mise en service de l’installation. Vous assurez la maintenance et la réparation des matériels. Vous travaillez souvent seul. Vous êtes amené à effectuer des opérations dans un contexte à risques, en particulier lors de la manipulation de fluides frigorigènes, ou à l’occasion d’interventions sur les équipements électriques et sur des appareils sous pression. Vous effectuez de nombreux déplacements.

      Le diplôme
      Titre professionnel de niveau V et/ou Certificat de Compétences Professionnelles (CCP).
      Il est également possible d’obtenir, par une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), le titre de monteur dépanneur en climatisation composé de 3 certificats de compétences professionnelles.
      Ces certificats sont les suivants : 1 – Monter et mettre en service des équipements monopostes de climatisation ; 2 – Monter et participer à la mise en service des équipements multipostes de climatisation ; 3 – Réaliser la maintenance préventive et curative de niveau II des équipements de climatisation.

      Durée

      L’organisation de la formation
      La formation se compose de 3 modules qualifiants et de 2 Périodes en entreprise :

      Module 1 : Monter et mettre en service des équipements monopostes de climatisation :
      Connaissances de base en électricité et thermodynamique nécessaires à la compréhension d’un climatiseur monoposte – Conseils de bon fonctionnement aux utilisateurs. (8 semaines)
      Période en entreprise (PE) (2 semaines)

      Module 2 : Monter des équipements multipostes de climatisation et intervenir dans leur mise en service :
      Montage de climatiseurs de type résidentiel et petit tertiaire : connaissances en électricité, thermodynamique et hydraulique nécessaires à la compréhension du fonctionnement d’un climatiseur multiposte – Technologie des équipements à débit de réfrigérant variable et de production d’eau glacée – Montage et participation à la mise en service d’un climatiseur multipostes. (8 semaines)
      Période en entreprise (PE) (2 semaines)

      Module 3 : Réaliser la maintenance préventive et curative de niveau II des équipements de climatisation :
      Méthodologie de maintenance préventive sur les équipements de climatisation monoposte et multipostes – Démarche de maintenance corrective sur les équipements de climatisation monoposte – Réalisation des opérations de maintenance et conseils de bon fonctionnement aux utilisateurs. (4 semaines)
      Session de validation (1 semaine)

      http://www.afpa.fr/formations/les-offres-de-formation-et-vae/formation-diplomante/fiche/9950/objectif/monteur-dpanneur-en-climatisation.html?url=&xtor=

  2.  un article bien écrit sur la climatisation
    je travaille dans une entrprise de climatisation
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>