Comment réaliser une fondation?

Fondation en béton armé

Une maison repose sur ses fondations maison, qui sont une partie des plus importantes de sa construction. Quelle est la manière de réaliser une bonne assise d’une maison avec de fondations de qualité?

La construction d’une maison solide suit des étapes bien précises. Les fondations maison sont décisives pour la solidité de l’édifice. Une étude géotechnique doit, au préalable, être réalisée par un ingénieur géologue. Ceci afin de déterminer le type de fondations à adapter à la nature du terrain.

La première étape consiste à réaliser le terrassement de la zone où la maison sera positionnée. Ce positionnement, ou l’implantation, est une étape cruciale de la construction. Par exemple une implantation erronée en limite de propriété peut devenir une source de litige. Par conséquent, il vaut mieux faire appel au professionnel, un géomètre.

Implantation 

La première phase d’implantation consiste à repérer un angle de la maison, deux murs en angle droit. A partir de cette équerre, le maçon repère tous les autres murs. Pour ne pas se tromper et être précis, le maçon plante 2 piquets (pointes) dans le sol et les relie entre eux par une planche (une chaise). Ces chaises sont posées 2 par 2 sur chacun des alignements et de part à d’autre de la future maison. Il fixe les ficelles entre les pointes ce qui lui donne, après marquage à la bombe de chantier fluo, la direction à creuser un trou ou une tranchée.

Réalisation d’une tranchée 

Les fondations d’une maison seront différentes selon que vous la construisez avec ou sans vide sanitaire. Dans le cas des fondations par semelles filantes, une tranchée sera faîte afin de réaliser des fondations profondes et «hors gel» (en France, cette profondeur se situe entre 0 et 90cm, voire > à 1m suivant les régions) et sur un sol stable et suffisamment résistant. La tranchée prête, elle est coffrée avec des planches du chantier ou des plaques d’OSB, d’une épaisseur de 27mm environ et d’une largeur égale à l’épaisseur du béton maintenu en place par des piquets espacés d’environ 1m.

Montage du coffrage

Le montage du coffrage commence par le marquage du périmètre de la dalle avec des cordeaux, tendus entre des piquets, à aplomb des côtés à coffrer. Il faut vérifier le bon angle entre les cordeaux, à l’aide d’une équerre de maçon.

Puis, découpez un morceau d’une planche et mettez-la sous le cordeau. Enfoncez les piquets, à l’extérieur du coffrage, sous les cordeaux pour soutenir les planches et vérifiez son horizontalité, à l’aide du niveau à bulles, puis on peut clouer la planche sur les piquets

Fermez le périmètre avec la dernière planche et clouez-la sur les piquets, puis clouez les planches entre elles. Inutile de recouper les planches qui dépassent les limites extérieures du coffrage.

Des broches à formes servent à l’assemblage du coffrage, il suffit d’utiliser celles qui servent à produire l’épaisseur de mur que vous désirez. Le  coffrage est éphémère et il est enlevé dès que le béton est solidifié. L’utilisation des clous lisses est fortement conseillée pour faciliter son désassemblage.

Fondation en béton armé 

Dans la tranchée sera coulée une semelle en béton armé, en acier (longrine) afin de réaliser, soit une dalle, soit un périmètre. Cette semelle repartit la charge de la maison sur une grande surface de sol stable. Les dimensions des aciers, dépendent de la nature de la construction. Pour la fondation la qualité du ferraillage est aussi importante que celle du béton. En ce qui concerne le béton, il est utile de choisir un béton avec des fibres d’acier et de fluidité S4 (type de béton assez liquéfié qui se répand bien et qui sèche rapidement).

Classes de consistance (fluidité)

Classe

Affaissement

S1

10-40mm

S2

50-90mm

S3

100-150mm

S4

160-210mm

S5

> 220mm

L’armature du béton armé est faite d’une structure d’acier, solidement reliée par du fil d’acier de qualité. Les tiges d’acier sont attachées à un intervalle de 30cm. Ce grillage doit être suspendu à environ 22cm du niveau du sol. Utilisez un grillage d’acier préfabriqué, un peu plus coûteux, mais très solide et plus simple à mettre en œuvre. Il en existe de toutes sortes: chaînages, treillis soudés, poteaux et semelles. Une solution qui est simple et efficace, surtout pour un néophyte.

Une semelle filante de fondation sera posée sur un béton dosé à 150kg/m3 et d’une hauteur de 5cm. Elle sera liaisonnée, dans chaque angle, par deux fers de diamètre 8 d’une longueur de 50cm (chaque côté de la semelle de fondation). Deux attentes crossées de diamètre 10 d’une longueur de 80cm sera positionné dans chaque angle.

Préparation du béton

Pour la préparation du béton «standard» tous usages il faut prévoir 350kg par mètre cube de béton. Ce dosage est obtenu très facilement par la règle des 1-2-3 : pour remplir la bétonneuse il faut mettre 1 seau de ciment, 2 seaux de sable et 3 seaux de gravier.

Voici d’autres exemples de dosages
(les proportions sont données à titre indicatif):

    Dosage pour obtenir 1m3  de béton

Produit

Masse
de ciment

Masse
de sable

Masse
de gravier

Béton pour
fondations

300kg
(8,6sacs de 35kg)

720kg

1165kg

Béton tous
usages

350kg
(10 sacs)

360kg

1175kg

Mortier

400kg

1400kg

0

Quantité pour 1 sac de ciment de 25kg

Travaux à exécuter

Ciment, kg

Gravier 5/25, litres

Sable 0/5, litres

Eau, litres

Béton de fondation

25

100

39

13

Béton faiblement ferraillé

25

68

32

12

Béton armé poteaux poutres

25

58

30

12

          Type de ciment: la classe 42.5

          Fluidité: S4

Les manières de couler une fondation peuvent être très différentes allant de l’utilisation de la coulée directe du godet malaxeur à celle de pompe à béton

Il faut savoir qu’une fondation mal réalisée entraînera des fissures dans les murs, des éclats dans les carrelages de sol, et, dans les cas extrêmes, la ruine de l’édifice, d’où l’importance de bien choisir le professionnel du bâtiment. Il est conseillé de faire établir plusieurs devis de réalisation de fondation par des artisans d’entreprises, pour faire le meilleur choix correspondant à votre projet.

19 Responses to Comment réaliser une fondation?

  1. Peter Wayne dit :

    Merci pour ces instructions. Cela m’aiderait beaucoup parce que je vais tenter à faire une fondation de beton. J’apprécie beaucoup les formulaires pour le dosage parce que cela c’est quelque chose que je n’ai jamais compris.

  2. ycpzrmbbv dit :

    ymftm…

    qvxqshwgx xmguy jxvtsoy qvcv kkclpavlslkldhk…

  3. ranin bochra dit :

    ça m’a beaucoup aider surtout dans mes études, merci pour ces information et instruction. 

  4. agathe.nd dit :

    Bonjour,
    Nous travaillons sur un projet TPE et nous aurions quelques explications à vous demander, utilise t’on des semelles différentes quand il s’agit de bâtiments parasismiques ? ou des fondations différentes ?
    Merci d’avance pour vos réponses.

  5. Dady Simbu dit :

    continuez ainsi a informer et a instruire les parsonnes ayant les soucis de croitre leur s techniques et leurs sciences architeturale.

  6. Hanane El dit :

    j aime bien cette infos

  7. çaçestmoi dit :

    ciment-sable-gravier OK! Et l’eau?

  8. wolff dit :

    svp quelle doit-être la profondeur des fondations en plaine d’Alsace ? merci

  9. domilou dit :

    Je suis surpris par le dosage du sable dans le béton tous usages

  10. domilou dit :

    Pour moi les proportions sont 1 ciment, 2 sable, 3 gravier…

  11. jean martial ekra dit :

    salut a tous je suis nouveau et debutant en formation de genie civil j’aimerai bien que vous me donniez le B-A BA. j’aime baucoup ce metier. merci

  12. ghandy dit :

    slt à tous svp kel est la première un étape à suivre lorsqu’on a une maison à réaliser

  13. moise valentin dit :

    slt donne moi le dosage du béton de propreté pour la fouille

  14. Johne801 dit :

    Muchos Gracias for your blog post. deckbcdkfedd

  15. […] http://www.construction-renovation.fr/comment-… →14 Responses to Comment réaliser une fondation? Peter Wayne dit : 5 novembre 2012 à 22 h 43 min. Merci pour ces instructions. Cela m'aiderait beaucoup parce que je vais tenter à faire une fondation de beton. […]

  16. klein dit :

    Bonjour,

    je suis en train de construire ma maison et j’aimerais savoir s’il faut isoler les fouilles du premier rang de parpaing du vide sanitaire afin d’éviter des remontées d’humidité sur les 3 rangs de parpaing du VS.
    Par contre je sais qu’il faut isoler la dalle du vide sanitaire.

    Merci pour le renseignement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>