Gouttière : matériaux, forme, pose

La gouttière se compose d’un système de tuyauterie situé à la base de la pente des toits, et qui est destiné à recueillir les eaux de pluie afin qu’elles s’écoulent dans les canalisation par un seul endroit, afin d’éviter les écoulements sur tout le rebord du toit.

Quels critères pour choisir sa gouttière ?

 

Le choix de votre gouttière dépend du taux de pluie dans votre région, mais parfois aussi du plan urbanistique de votre commune, qui peut imposer la forme et le matériau de la gouttière, afin d’être en accord avec les habitation de votre rue, quartier, village ou ville.

Le choix de la gouttière – forme et matériau – doit être fait en fonction de la pluviométrie de votre région (centimètres de pluie par an), et de la surface et de la pente de votre toit.

 

Quel matériau pour la gouttière ?

 

  • Le PVC : facile à poser, léger, mais a une résistance moyenne, surtout face au vent.
  • Le zinc : c’est le matériau traditionnel pour la gouttière, compte tenu de ses propriétés, à savoir pas d’oxydation, longévité de 30 ans et jusqu’à 50 ans s’il y a un bon entretien régulier. Mais le coût s’en ressent, c’est la plus chère à poser.
  • L’aluminium : résistant à tous les climats, et existant dans de nombreux coloris, peut donc être assorti à votre toiture ou à la couleur de vos murs.
  • Le cuivre : très résistant contre le froid et la corrosion. Longévité de plus de 50 ans si bon entretien. Mais le prix et la demande de savoir-faire lors de la pose font que les gouttières en cuivre se retrouvent peu chez les particuliers

 

Quelle forme pour la gouttière ?

 

  • gouttière demi-ronde : c’est la plus simple à poser, elle se fixe sur des crochets posés sur le rebord du toit
  • gouttière carrée : se pose comme la précédente tout en ayant une forme plus moderne mais sujette à l’encastrement
  • gouttière havraise : de la région du Havre ; s’intègre à la toiture par une bande de zinc fixée en bas de la pente, la forme ressemble à la gouttière demi-rende
  • gouttière nantaise : de la région de Nantes ; avec les mêmes caractéristiques que la gouttière havraise mais elle n’est pas demi-ronde mais en angle droit.
  • Gouttière ovoïde : élégante pour être placée en corniche ; peut s’accorder à n’importe quelle descente.

 

Pose de la gouttière

 

Élément indispensable pour votre maison, son esthétique laisse parfois à désirer. L’une des solutions est de choisir une gouttière en aluminium qui existe en plusieurs coloris, pouvant être assortie à votre extérieur. Il est aussi important de confier la pose de votre gouttière à un professionnel qui connaîtra toutes les normes de sécurité et la technique de pose, mais qui pourra aussi la « masquer » sur votre façade, en effectuant une installation sans bavures, résultat que seul, vous ne pourrez pas obtenir.

Il faut dans tous les cas faire bien attention aux normes ! Votre gouttière doit porter la mention NF EN 607 ou NF EN 612, et doit être résistante aux UV, au gel, aux chocs et à la rupture et à la corrosion, et elle doit présenter quatre sigles officiels mentionnant cela.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>