Installer un ascenseur

ascenseur-04L’installation d’un ascenseur dans un immeuble implique des choix, un coût notable, et est soumise à une réglementation et à des normes.

Les contraintes d’un ascenseur

Avant d’installer un ascenseur, il faut avoir quelques notions en tête. Tout d’abord, l’installation d’un ascenseur est obligatoire pour les bâtiments neufs de plus de trois étages, que ce soit un immeuble, un bureau, un commerce, etc. Il faut donc y penser dès le projet de construction, et ne pas négliger le coût de cette installation, qui avoisine en moyenne les 100 000€. Les ascenseurs neufs doivent obligatoirement être conformes à la réglementation concernant l’accessibilité aux personnes handicapées, et être marqué de la norme CE.

ascenseur-06

Choisir le bon ascenseur

Selon si vous voulez installer votre ascenseur dans un immeuble habitable, des bureaux, un commerce, une gare ou un local industriel, il faut choisir l’ascenseur le plus adapté à vos besoins, surtout concernant l’espace disponible à l’intérieur, et la charge maximale.

Pour un immeuble d’habitation de 4 étages par exemple, rien ne nécessite un ascenseur pour 10 personnes ; un espace pour 3 ou 4 personnes et de quoi rentrer un landau ou un fauteuil de personne handicapé est suffisant. En revanche pour un hôpital ou un centre commercial, mieux vaut prévoir de grands espaces pour une douzaine de personnes voir plus, afin de pouvoir rentrer des caddies de courses, ou un lit d’hôpital. En ce qui concerne les hangars ou les dépôts industriels, tout dépend du type de produits qui y est stocké, mais mieux vaux prévoir une très grande charge maximale (plusieurs milliers de kilos) et de larges portes afin de charger les marchandises.

ascenseur-07

Ascenseur à traction à câble ou ascenseur hydraulique

Il existe 2 grand types d’ascenseurs : les ascenseurs à traction à câble, et les ascenseurs hydrauliques, qui fonctionnent tous deux à l’électricité. Voici les avantages et les inconvénients de chaque type d’ascenseurs, afin de vous permettre de mieux choisir.

Les ascenseurs à traction à câble.

  • Avantages : pas de limite pour la hauteur de la course, précision et rapidité au niveau de la vitesse et du déplacement, efficacité énergétique importante, ne pollue pas.
  • Inconvénients : nécessite souvent un cabanon de machinerie technique en toiture, exigence très importante sur l’entretien.

Les ascenseurs hydrauliques.

  • Avantages : précision au niveau du déplacement et réglage facile de sa vitesse, ne nécessite pas de cabanon technique, implantation facile dans un immeuble existant.
  • Inconvénients : course limitée à une hauteur d’environ 20m, forte consommation énergétique, nécessite de renforcer la dalle de sol, peut polluer le sous-sol.

ascenseur-02

Où installer l’ascenseur ?

Vous avez deux possibilités pour l’installation de votre ascenseur dans un bâtiment déjà existant. Soit la cage d’escalier est assez grande ce qui vous permet de placer l’ascenseur à l’intérieur (avec possibilité de recouper un peu les marches), soit vous pouvez l’installer à l’extérieur du bâtiment, mais cette dernière solution est plus contraignante car elle interdit d’obstruer des fenêtres, nécessite un permis de construire, et est plus coûteuse.

ascenseur-03

La maintenance de votre ascenseur

La maintenance d’un ascenseur est obligatoire afin de renforcer son entretien. Un contrôle technique périodique assuré par un professionnel est nécessaire pour s’assurer de l’état de sécurité de l’ascenseur.

Pour l’installation ou la maintenance de votre ascenseur, vous pouvez établir des devis gratuitement sur devis-sur-tout.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>