Peinture isolante

Peinture isolante

La peinture isolante est issue de la recherche spatiale. D’abord utilisée sur les navettes spatiales, elle se démocratise pour couvrir et isoler les murs intérieurs, les façades ou les toitures. La peinture isolante est une peinture acrylique à base d’eau. Elle est composée de 4 éléments céramiques liés par différentes résines. La peinture isolante s’applique aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

 

 

Avantages:
La peinture isolante peut s’appliquer sur toute sorte de supports: bois, métal, PVC, béton, etc. L’application de la peinture isolante se fait généralement au pistolet. Vous pouvez cependant utiliser un rouleau ou une brosse. Le nettoyage des outils s’effectue à l’eau savonneuse. De plus, la peinture isolante peut être appliquée à la fois en extérieur et en intérieur ; le mur restera alors froid. En dépit de son épaisseur infime, la performance d’isolation thermique de la peinture isolante céramique est supérieure à 12 cm de mousse de polyuréthane ou à 20 cm de laine de roche.

Inconvénients:
Le temps de séchage à cœur est assez long: comptez entre 15 et 20 jours. Les surfaces lisses doivent être légèrement abrasées au papier de verre ou à la brosse métallique pour une meilleure adhérence. Enfin, les surfaces poreuses comme le béton nécessitent l’application d’une couche d’apprêt. Enfin le coût de ce type de peinture est très élevé.

La peinture isolante est sans aucun doute la plus résistante et est réellement efficace en terme d’isolation. Cependant il vous faudra prendre en compte la préparation de la surface à recouvrir afin de mêler l’efficacité à l’esthétique. C’est une peinture qui est très chère, mais le résultat est véritablement impressionnant.