Quels types choisir pour isolation des combles?

Isolation combles

Aux seins des maisons, les combles sont souvent parmi les endroits où l’isolation est plus facile à mettre en œuvre. Ils sont également la meilleure zone où l’isolation fournit des améliorations significatives dans le confort et l’efficacité énergétique de la maison.

L’isolation des combles

Quelques étapes doivent être entreprises avant d’effectuer le choix de l’isolant pour les combles. Pour commencer, il est important de sceller toutes les fuites d’air dans les combles, car la plupart des isolants n’arrêtent pas les flux d’air. Les surfaces telles que les faux plafonds, les solives et les cloisons présents dans la zone des combles peuvent être couverts à l’aide du contreplaqué et scellés au moyen d’un produit de calfeutrage ou du ciment.

Le choix de l’isolant pour les combles

L’efficacité d’une isolation de combles consiste en sa capacité à conserver la chaleur. Les produits isolants doivent être durables, résistants au transfert de chaleur et à l’humidité et doivent en plus remplir complètement et uniformément l’espace où ils sont appliqués.

L’isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur

Le choix de l’isolation par l’extérieur dépend de la structure du toit. Sur une nouvelle dalle de béton, avec une chape, des panneaux isolants semi-rigides tels que les panneaux de polystyrène expansé ou de polystyrène extrudé, les nattes de fibre de verre, les nattes de fibre minérale, la planche en mousse d’uréthane ou encore les panneaux de mousse phénolique sont plus appropriés. Dans une structure en bois, les couettes en fibre de verre et en fibre minérale peuvent être établies entre les solives.

L’isolation par l’intérieur

L’isolation par l’intérieur.

L’isolation en vrac ou au moyen de matelas est généralement la solution la plus employée pour l’isolation par l’intérieur. Bien que les coûts d’installation puissent varier, l’isolant en vrac est moins coûteux à installer que les matelas isolants. Lorsqu’il est installé correctement, l’isolant en vrac fournit également une meilleure couverture.

La fibre de verre sans revêtement doit être utilisée lorsque l’on désire isoler autour des sources de chaleur comme une cheminée ou un conduit de chauffage. Un espace d’air de 5 centimètres entre la cheminée et l’isolant est généralement recommandé. Quant aux cheminées préfabriquées, il serait judicieux de vérifier les recommandations du fabricant. D’autre part, on peut couvrir tous les boîtes de jonction électriques (sauf les boîtes d’appareils électriques), car elles ne dégagent pas de chaleur. D’un autre côté, il n’est pas conseillé de déformer ou de comprimer les fibres de verre. Encore une fois, il convient de laisser un espace d’environ 7,5 centimètres autour des luminaires encastrés pour garantir la circulation de l’air et assurer ainsi leur refroidissement.

Les économies d’énergie

Une installation correcte de l’isolation de combles garantissant une étanchéité efficace à l’air permet de réaliser sans aucun doute d’importantes économies sur les factures d’énergie. Une excellente façon d’économiser de l’argent est de s’assurer que l’on est doté d’un niveau suffisant d’isolation de surfaces En isolant convenablement les combles aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, on parvient à emmagasiner la chaleur pendant les mois froids et à refroidir l’air pendant les mois les plus chauds sans requérir à une consommation d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>