Sécurité incendie pour votre maison

Chaque année, plus d’un millier de personnes décèdent dans un incendie qui a eu lieu dans leur habitation. Voici quelques mesures à prendre, et quelques choses à savoir sur la sécurité incendie au niveau de la loi et de certains gestes simples

Quelques statistiques

Les quelques chiffres établis par le ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer en ce qui concerne les incendies d’habitations sont assez impressionnants : toutes les deux minutes en France, un départ de feu se déclare… En faisant par an près de 10 000 victimes, dont un millier de morts – la plupart du temps asphyxiés dans leur sommeil – et plus de 77 000 habitations en partie ou entièrement dévastées. 20% des incendies ont lieu le soir, entre 18h et 21h (ce qui correspond à la préparation du repas et/ou des activités qui le suivent), et 70% des incendies mortels se déroulent la nuit. Statistiquement, 1 français sur 3 va être victime d’un incendie au cours de sa vie.

Les mesures à prendre

Les mesures différentes à prendre pour éviter un incendie, et en cas de ce dernier tout risque majeur pour les biens et personnes concernées – aussi bien les occupants du logement, que les voisins, et les personnes intervenant sur l’incendie c’est à dire les sapeurs-pompiers – sont fixées par la loi française, vous pouvez consulter en détail tous les articles de cette loi sur un site de législation officiel, ici. Cette sécurité incendie est caractérisée par des mesures à prendre lors de la construction de votre habitation, en ce qui concerne les aménagements des différentes parties habitables selon leur utilisation – isolations, évacuations de fumée, issues de secours – ainsi que l’installation de divers équipements techniques : alarmes incendies, plaques de plâtre isolantes, extincteurs, prises aux bons endroits seulement, etc. Le but de toutes ces mesures à prendre étant :

  • en premier lieu, éviter la naissance d’un incendie chez vous. Les départs de feu dans les habitations privées proviennent bien souvent d’une installation électrique un peu vieillie. Étant donné qu’une partie de la gaine dans les anciens câbles est faite de tissu, il suffit d’un court-circuit (du par exemple à une trop forte intensité ou à de l’humidité) pour provoquer un départ d’incendie. D’autres raisons comme une inattention lors des préparations de repas, ou le fait de fumer au lit, ou si vous avez une cheminée.
  • en cas de déclenchement d’un incendie, de limiter la propagation des flammes et de la fumée. Pour cela il est nécessaire d’isoler au maximum tous les éléments de construction fortement combustibles, comme certains isolants thermiques, en les recouvrant bien de plaques de plâtres posées par un expert spécialisé lors de la construction.
  • et d’assurer l’évacuation rapide et sécurisée des occupants, en installant des détecteurs de fumée autonomes et un accès au téléphone dans plusieurs pièces pour joindre les pompiers au plus vite.

Il faut bien penser à étudier éventuellement la possibilité d’évacuation de la pièce la plus reculée de votre maison en cas d’incendie, dans le car où le feu se déclenche entre cette pièce et la sortie.

Un arrêté du 5 février 2013 stipule que d’ici 2015 tous les types de logements devront être munis de détecteurs de fumée, car ils seront obligatoires. Un brochure officielle est consultable ici.

Quelques gestes simples…

Pour prévenir les incendies, il faut instaurer et respecter quelques règles de vie simples mais qui peuvent vous sauver la vie :

  • bien vérifier que les prises – et surtout les multiprises – soient sans surcharge, et bien au sec (penser à les nettoyer régulièrement, en les débranchant au préalable)
  • entretenir régulièrement les installations d’électricité, de chauffage et de gaz, ainsi que les appareils électriques (des détails comme l’absence d’un abat-jour ou un abat-jour trop petit, un fil abîmé, etc ; peuvent causer des incendies)
  • bien éteindre vos cigarettes en ayant de préférence un cendrier refermable
  • bien surveiller les plats sur le feu et au four (bien nettoyer votre four pour éviter que les restes de repas précédents s’enflamment)
  • tenir les allumettes, les briquets, et les produits inflammables hors de la portée et de la vue des enfants
  • bien informer vos enfants du numéro des pompiers, qui est le 18.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>